Tarbes. Pluie de médailles


Médaille d'or de la défense avec étoile de bronze pour le capitaine Ruyant et le maréchal des logis Laurent, pour leur exceptionnelle bravoure en Afghanistan. Photo Joël Boyé.

Impressionnante cérémonie que celle qui s’est déroulée dans les murs du 35e régiment d’artilleurs parachutistes, au quartier Soult. En présence du directeur de cabinet de la préfète, de la présidente du tribunal de grande instance, de la commissaire Pommereau chargée de la sécurité publique, de représentants de la municipalité et de diverses personnalités civiles et militaires, un imposant défilé s’est déroulé, au millimètre près, ouvert, une fois n’est pas coutume, par la réserve, à l’occasion de la passation de commandement au sein de cette unité : le lieutenant Joury remplace le capitaine Hernandez, après deux années d’exercice.

L’ensemble des troupes a été passé en revue par le colonel Guilloton, chef de corps du 35e RAP.

Après la lecture de l’ordre du jour, en hommage à sainte Barbe, patronne des artilleurs et des sapeurs, et juste avant le défilé, le colonel a procédé à une remise de décorations.

La Médaille de la défense nationale or avec étoile de bronze pour le capitaine Ruyant et le maréchal des logis Laurent, pour leurs actions de secours à unité en danger extrême en Afghanistan, où dix soldats français avaient été tués. La Médaille de la défense nationale or pour les brigadiers-chefs Lallaine et Brofit. La Médaille de la défense nationale argent pour le maréchal des logis Baret et pour les brigadiers-chefs Gilbert, Chovaux, Broutelaud et Morel.

Le grand défilé des troupes a clôturé le cérémonial.

Source : LA DEPECHE

There is no more story.
Next Le mot du Président

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code